,

Avis : Fire Punch, un tome 1 très prometteur !

le manga qui met le feu à cette année 2017

Fire Punch

Sorti ce 21 juin aux éditions Kazé, le tome 1 de Fire Punch est le premier volume d’une série qui promet de marquer cette année 2017. Ce manga est signé Fujimoto Tatsuki et compte déjà 4 volumes au Japon.

Synopsis

Dans un monde où tout est recouvert de glace, la famine et le chaos règnent sur la Terre. Parmi les quelques humains qui tentent de survivre, certains sont dotés de pouvoir surnaturels. Agni et sa sœur, Luna, font partis de ces « élus » et possèdent la faculté de se régénérer. Agni utilise ce pouvoir pour nourrir les habitants de son village. Pourtant cela ne suffira pas à les préserver du terrible malheur qui va s’abattre sur eux… Agni sera le seul survivant du massacre qui a brûlé tous ses proches. Il part alors dans une quête effrénée pour assouvir sa soif de vengeance !

Fire Punch manga

Un manga cruel et efficace

Avis aux amateurs de mangas cruels et matures. Si Fire Punch est prépublié dans le Shônen Jump+, celui-ci n’est pas à mettre entre les mains de tous les lecteurs. Les personnages sont plongés dans un univers cruel où la fin (et la faim) semble justifier toutes les atrocités. Dans cet environnement brutal, on y suit Agni, un héros rongé par la haine et le désir de vengeance. Ce personnage est d’ailleurs très certainement l’une des plus grandes réussites de ce premier volume. Il est condamné à brûler et à souffrir éternellement. Pourquoi ? Le meurtrier de ses proches est un élu ayant la capacité de cramer tout ce qu’il croise avec des flammes qui continuent à brûler jusqu’à ce que tout ait disparu. Etant donné qu’Agni se régénère, les flammes le dévorent perpétuellement. Au delà de la badassitude du concept, c’est aussi une manière (pas forcément très subtile) d’imager sa souffrance éternelle et son désir de vengeance suite au décès de sa sœur.

D’un point de vue narratif, ce tome 1 de Fire Punch est un succès. Il parvient à mettre en place un univers cohérent, des personnages attachants et une histoire qui tient la route en seulement quelques chapitres. Même si le principe du héros vengeur n’est pas d’une originalité extrême, ce manga sort du lot en abordant des thèmes éprouvants : cannibalisme, meurtres, viols et esclavagismes. On croise les doigts pour que la suite prenne une tournure en partie politique avec un affrontement de classes. On évoque déjà une ville où des privilégiés semblent s’entourer d’élus pour travailler pour eux et d’esclaves récupérés dans les villages attaqués. Faite que l’arrivée de notre homme de feu soit les prémices d’une révolte des opprimés.

Malgré notre très grand enthousiasme pour ce nouveau manga chez Kazé, on espère que le mangaka fasse quelques progrès en dessin pour appuyer son oeuvre (à la manière de Shaman King ou l’Attaque des Titans). Les aventures d’Agni s’annoncent passionnantes mais Fire Punch méritait des environnements plus riches en détails et des personnages aux traits plus fins.

On se donne rendez-vous le 16 août pour la sortie du tome 2 de Fire Punch qui sera proposé, lui aussi, au prix 7.99€.

Fire Punch tome 1

Fire Punch tome 1
9

Scénario

9/10

    Originalité

    10/10

      Dessin

      7/10

        Univers

        9/10

          Plaisir de lecture

          10/10

            On aime

            • L'univers cruel et original du manga
            • Le personnage principal ultra badass
            • Quelques passages très émouvants...
            • ... et d'autres vraiment horribles !

            On aime moins

            • Le dessin n'est pas à la hauteur du reste

            Laisser un commentaire

            Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *